fbpx
Non classé

Allo la planète ? N° 8

By 1 avril 2020 No Comments

Le confinement, c’est aussi plus de temps pour chacun pour s’occuper de ses animaux domestiques. Alors petit tour dans les chaumières pour voir un peu qui est avec qui.

Catherine nous présente Peanuts et Maiko. Ces spécimens aussi rares qu’impressionnants sont des sphynx du Canada. Ces chats sans poil possèdent un caractère singulier : extrêmement affectueux, peu angoissés, ils sont sociables et faciles à vivre. Si leur apparence ne laisse pas indifférent, ils déçoivent rarement leurs heureux propriétaires !

Séverine nous présente Nina et Praline. Ils se font des bisous, l’avantage d’être deux.  Nina qui devait faire sa visite et vaccins annuels doit aussi attendre la fin du confinement pour cela. Donc pas de sortie dans le jardin pour le moment. Dommage, le printemps est la saison qu’elle préfère.

Ce sont deux lapines européennes. La première, Nina, à bientôt 6 ans et demi, achetée en animalerie lorsqu’elle avait 3 mois. Elle est très casanière avec un sacré caractère. Elle a connu 2 déménagements et l’arrivée d’un bout’chou assez bruyant et pas de tout repos dans la maison.  Elle a eu un peu de mal à accepter sa collègue Praline mais apprécie ses câlins.

Cette dernière est arrivée en juillet 2016 alors qu’elle avait 3 mois. Il fallait une dominante, elle a eu du mal à s’imposer au début mais est restée la doyenne. Nina et Praline sont bien différentes, Praline venant d’un élevage par un particulier. Elles n’aiment pas manger les mêmes choses et Praline rêve du grand air.

Nous les sortons parfois pour les laisser courir dans le jardin où elles s’amusent à bondir jusqu’à 1 mètre de haut et faire les folles.  Petite, Nina se baladait dans notre appartement et venait le soir sur le lit faire ses bonds et s’amuser. Elles sont actives surtout au lever du jour et au coucher du soleil.  Elles aiment tout comme les chats les câlins… pas sous le menton, mais derrière les oreilles, et sont encore plus douces que des chats !

Par contre attention, il faut sécuriser la maison comme pour un enfant car elles ont souvent attaqué les câbles qui traînaient sous leur nez en se promenant.

Guillaume a trouvé Mia dans la rue quand elle avait à peine une semaine et l’a recueillie.

Marie-Noëlle nous envoie les photos de son … clochard, qui est une fille et qui respecte scrupuleusement les règles de confinement depuis 10 jours. Elle ne va plus chasser les souris ni les oiseaux car elle a lu sur Google qu’elle pourrait contracter le Covid-19 si elle s’en approche de trop près (distance de sécurité), donc elle se contente de sa gamelle toujours pleine !

Delphine, avec 3 enfants en bas âge, a besoin de calme. Alors rien n’est plus déstressant qu’un aquarium silencieux rempli de poissons exotiques multicolores…

Yohann vient d’arriver chez ARealTI. Sa deuxième passion après la moto, ce sont aussi les poissons, qui prennent beaucoup de temps. Ils demandent de préparer quotidiennement trois à quatre fois par jour de la nourriture à base de cœur de bœuf (uniquement, ils n’acceptent rien d’autre hormis la nourriture vivante). Des gouts de luxe ces teignes ! Ils ont tous un caractère et des habitudes, des préférences …

On ne se rend pas compte de leur taille. Le plus gros, « Red », approche les 30 cm de diamètre, et chacun sait manger dans la main de papa 😊

Christophe, quant à lui n’a plus de chien. Alors il nous présente ses fourmis qui travaillent mais ne respectent pas la distanciation sociale en vigueur. Faut les dresser Christophe !

1er avril 2020

Téléchargez Allo la Planète